Sélectionner une page

Aujourd’hui je vais vous parler des 3 erreurs que j’ai fait en me lançant en tant que freelance.
Vous allez faire des erreurs, et vous en avez certainement déjà fait.
Alors si vous souhaitez économiser un maximum de temps et d’argent, évitez ces 3 erreurs.
Cela aura un impact positif sur votre lancement en freelance.

Erreur #1 : Trop attendre

 


Tout d’abord la première 
erreur est que je pensais qu’il fallait être prêt pour me lancer freelance c’est-à-dire qu’il fallait avoir beaucoup d’expérience.

Cependant ça s’est avéré complètement faux. Les entretiens que j’ai réussi au bout de 3 ans d’expérience auraient très bien pu être réussi au bout de 2 ans d’expérience.

Il suffit juste de se préparer. A mon avis, un an et demi voire 2 ans d’expérience suffisent amplement pour se lancer en tant qu’indépendant.

Ce que recherchent les clients, ce sont des personnes qui sont confirmés dans leur domaine. Si vous avez sur le papier un an et demi d’expérience (mais que vous maîtrisez votre sujet) ça devrait passer comme une lettre à la poste.

Erreur #2 : Se sous-évaluer

Deuxième erreur ça a été de m’annoncer a un TJM trop bas par rapport à ce que je valais sur le marché. En fait il faut se dire qu’à partir du moment où vous donnez votre tjm à une entreprise, vous ne pouvez plus l’augmenter. Vous avez intérêt à donner un tjm trop haut et le baisser par la suite plutôt que l’inverse. Ce sera impossible.
Heureusement sur mes technologies la demande est forte. Je n’ai donc pas eu de problème à trouver une mission en revalorisation mon tarif.

Vous positionner à un tarif trop bas ne fera que dévaluer la valeur de votre travail aux yeux du recruteur.

Vous positionner à un tarif trop haut ne fera que réduire vos chances de trouver un projet en adéquation avec votre degré d’expertise.

Un conseil que j’aurais donc à vous donner serait de tâter le terrain. Annonçez des TJM élevés au début, et réduisez les au fil du temps.

Erreur #3 : Ne pas s’entraîner

erreur-pieds-repos

Troisième erreur ça a été de ne pas prendre au sérieux les entretiens et de ne pas prendre de note pendant les entretiens pour me préparer par la suite. J’ai passé des d’entretien pendant environ 3 semaines avant de trouver et de réussir. Ca aurait été beaucoup plus rapide si j’avais travaillé et révisé avant chaque entretien.

Même si ça peut paraître évident, les entretiens se préparent. C’est valable quand vous cherchez un nouveau poste en CDI mais encore plus lorsque vous êtes Freelance.

En effet votre motivation et votre expérience vont être fortement évaluées par le client.
Il sait que vous pourriez quitter le projet à tout moment puisque vous êtes freelance.
Il veut donc miser sur le bon cheval et ne pas regretter son choix.

Envie de passer freelance ?

De doubler votre salaire, voyager et... être votre propre boss ?

Mettez votre email et cliquez sur le bouton maintenant

Vous recevrez instantanément mon livre

"Les 11 avantages que ne connaissent pas les développeurs en CDI"

Il vous permettra de devenir Freelance

RAPIDEMENT et SANS PAPERASSE

You have Successfully Subscribed!