Sélectionner une page
Vous avez décidé de vous lancer en tant que freelance. Dans ce cas, vous avez choisi un statut juridique, établi un business plan, etc. Mais il existe également des questions que très peu d’entre nous nous posons à nos tout débuts. Par exemple, comment choisir une mutuelle santé qui était, jusque là, imposée par nos entreprises ? Et aussi, que se passe-t-il en cas d’arrêt maladie de plusieurs jours, voire semaines ? Faut-il des protections supplémentaires ?

Pour toutes ces questions, il suffit de nous  pencher sur quelques types de contrat d’assurance : les complémentaires santé (mutuelle indépendant) pour les dépenses de santé, les contrats de prévoyance pour anticiper un arrêt de travail notamment. 

 

mutue

 

La mutuelle santé pour les freelances

Les complémentaires santé (appelées à tort « mutuelle ») ont pour but de vous faire bénéficier de meilleurs remboursements lors de vos dépenses de santé. Cette assurance est sûrement le contrat le plus connu car il concerne tout le monde : les particuliers peuvent souscrire des complémentaires santé, les salariés bénéficient de contrats d’entreprise, et les freelances et autres travailleurs indépendants peuvent également opter pour ces contrats.

 

Evidemment, à chaque profil, il va exister des contrats spécifiques. Les complémentaires santé dédiées aux familles vont couvrir les dépenses potentielles pour les enfants mais aussi les adultes. Les complémentaires collectives, elles, vont généralement permettre aux salariés de personnaliser leur couverture avec une ou plusieurs options. Pour les indépendants, c’est encore différent. Les garanties de leurs contrats sont généralement similaires à celles des contrats individuels ou familiaux. Mais certains indépendants peuvent bénéficier d’un avantage fiscal : la loi Madelin. Cette loi leur permet de déduire de leur revenu imposable une partie des cotisations de leur complémentaire santé.

Attention : cette loi ne va concerner que les gérants d’EURL et d’EIRL (cf. https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/questions/je-cotise-un-contrat-madelin-quel-est-mon-avantage-fiscal).

 

Pourquoi souscrire une mutuelle indépendant?

Comme expliqué précédemment, l’utilité première d’une complémentaire santé est de compléter le remboursement de l’assurance-maladie et donc augmenter vos remboursements. Il est donc intéressant, d’un point de vue financier, d’opter pour un tel contrat. Et, même si vous ne pensez pas avoir de gros besoins en termes de santé, il est important de savoir que les complémentaires santé vont aussi rembourser une partie des frais d’hospitalisation (qui peuvent être réellement élevés !) et peuvent aussi proposer une couverture pour certaines prestations non prises en charge par l’assurance-maladie.

Par exemple, suite à une mauvaise chute, vous êtes hospitalisé pour quelques jours. Ici, l’assurance-maladie (et votre complémentaire santé) va venir rembourser une partie des frais. Mais pour des raisons de tranquillité, vous demandez une chambre particulière. Cette fois-ci, l’assurance-maladie ne financera pas cette chambre, quel qu’en soit son prix. Pourtant, les complémentaires santé peuvent vous proposer une couverture de 20 € à plusieurs dizaines d’euros par nuit pour une chambre particulière.

 

Comment choisir un contrat adapté à sa situation ?

Pour choisir au mieux une mutuelle indépendant, il est important d’évaluer correctement ses besoins et sa situation. Vous devez également vous pencher sur les garanties proposées par chaque contrat. Pour cela, certains sites proposent des classements d’assureurs en fonction de leur niveau de couverture (cf. https://bonne-assurance.com/mutuelle/classement/meilleures-mutuelles-independant-tns/). Grâce à cela, vous pouvez vous faire une idée de ce que la complémentaire santé pourra vous rembourser. 

Si vous avez peur de louper quelque chose, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel en assurances (assureur, agent général, courtier en assurances) : ils sont tenus d’évaluer correctement vos besoins, en vous posant des questions, avant de vous proposer un devis.

Et surtout, n’hésitez pas à comparer plusieurs devis. En fonction des assureurs, voire même des contrats, certaines garanties peuvent être incluses ou non, et à différents niveaux, et cela, pour un même prix. De la même manière, des garanties d’un même niveau peuvent voir leur prix différer en fonction de l’assureur.

 

Se protéger grâce à un contrat de prévoyance

Les contrats de prévoyance, quels qu’ils soient, protègent les assurés contre les risques de la vie quotidienne. Cela peut aller d’un simple arrêt de travail suite à une maladie ou à un accident à l’invalidité ou au décès. Pour cela, les contrats de prévoyance proposent différentes garanties qui vont couvrir plusieurs situations possibles : 

  • Les garanties perte de revenu qui vont vous permettre de bénéficier d’indemnités journalières pendant votre arrêt de travail. 
  • La garantie Rente invalidité : vous percevrez une rente mensuelle en cas d’invalidité totale ou partielle.
  • La garantie Capital décès ou perte d’autonomie qui permet à vos proches de bénéficier d’un capital.

Pour chacune de ces garanties, vous pourrez fixer le montant des indemnisations en fonction des conditions générales du contrat. De la même façon, vous pouvez désigner les personnes qui recevront certaines de ces sommes.

Ainsi, au moment de la mise en route d’une de ces garanties, l’indemnisation fournie par votre assureur viendra s’additionner à celle de votre régime obligatoire.

 

Pourquoi opter pour une prévoyance professionnelle ?

Les régimes obligatoires vont vous permettre de bénéficier d’une indemnisation de base en cas d’arrêt de travail, d’invalidité, etc. Cependant, elle peut ne pas être suffisante, ce qui peut être problématique car vous aurez, dans tous les cas, toujours un loyer à payer, ou des factures, voire même des charges liées à votre activité professionnelle que vous ne pouvez plus exercer.

Par exemple, pour les freelances relevant de la Sécurité sociale des Indépendants (https://www.secu-independants.fr/) (c’est-à-dire pour les gérants d’EURL, d’EIRL, et certains micro-entrepreneurs), les indemnisations vont dépendre de vos revenus annuels imposables.

Sous 3 919,20 €, les micro-entrepreneurs ne seront pas indemnisés en cas d’arrêt de travail. Les autres, eux, pourront bénéficier d’une indemnisation à hauteur de 21 € par jour. Au-dessus de 3 919,20 €, micro-entrepreneurs et autres freelances pourront être indemnisés : entre 5,37 et 55,51 € pour les premiers, et entre 21 et 55,51 € pour les autres.

Evidemment, si vous êtes en micro-entreprise et que vous ne touchez que 5,37 € par jour pendant les 3 semaines de votre arrêt de travail, vous pourrez avoir du mal à subvenir à vos besoins ou à ceux de votre famille.

C’est à ce moment qu’une assurance prévoyance venant compléter ces 5,37 € pourra être très utile. Vous pourrez décider de son montant pour couvrir votre taux journalier habituel ou tout simplement pour couvrir vos dépenses essentielles. 

 

Comment choisir le bon contrat de prévoyance pour freelance ?

Comme pour le choix d’une mutuelle indépendant, il est important de bien choisir son contrat de prévoyance. Pour cela, la démarche est identique, il faut : 

  • Evaluer vos besoins, vos risques, votre situation,
  • Se renseigner chez plusieurs assureurs ou sur plusieurs contrats pour pouvoir les comparer,
  • Bien faire attention à certains points : aux exclusions (les risques qui ne sont pas pris en charge par le contrat), les délais de carence (à partir de quel moment vous pourrez être indemnisé ou non), etc.,
  • Si vous êtes éligible à la loi Madelin : vérifier que le contrat convient à ce dispositif afin d’en déduire les cotisations de vos revenus imposables.

Là encore, il est possible de trouver de nombreux conseils sur internet comme ceux-ci : https://www.cafedupatrimoine.com/archive/article/conseils-choisir-contrat-prevoyance. Et, si vous avez le moindre doute, là encore, rapprochez-vous d’un professionnel. Il saura vous aiguiller pour trouver le contrat qui vous correspondra le mieux. 

 

Le guide pour devenir Freelance

Doubler votre salaire, voyager et... être votre propre boss ?

Envie de devenir Développeur Freelance ?

 

Doubler votre salaire, voyager et... être votre propre boss ?

 

Recevez 4 vidéos de formation offerte pour devenir Développeur Freelance

 

RAPIDEMENT ET SANS PAPERASSE

Merci de votre confiance