Sélectionner une page

Il est tout à fait normal de se poser la question du revenu avant de se lancer dans le monde de la Freelance. Le domaine de l’informatique et du développement web en général abordent de nombreux aspects et variables qui permettront de définir vos revenus en fonction de votre situation, mais également du choix que vous faites. Par exemple en termes de langages maitrisés et d’outils avec lesquels vous allez travailler au quotidien. L’objectif ici est de devoir déterminer à la louche quel revenu vous pouvez obtenir en tant que développeur web freelance et ainsi vous rendre compte des possibilités qui s’offrent à vous.

Vous vous rendrez compte qu’il est grand temps de sortir du monde du salariat pour enfin devenir indépendant et profiter d’un revenu qui sera plus conséquent. Le tout, en ayant une gestion de son propre temps et une autonomie au quotidien. Les revenus d’un développeur web peuvent grimper très rapidement en fonction de la stack de technologie abordée et de la méthodologie de travail auprès de ses clients. 

 

Les variables qui définissent les revenus d’un freelance

La localisation géographique d’un développeur web freelance

La première variable qui sera importante à considérer c’est la localisation de votre activité. En effet, si vous habitez sur Paris ou en région parisienne nous y retrouverons des tarifs jour toujours plus élevés qu’en province. C’est tout à fait normal car le coût de la vie y est beaucoup plus importante, donc les salaires et les revenus sont en conséquence

Cependant, attention : ceci est valable uniquement si vous travaillez on-site et sur des contrats chez le client. En remote, il sera plus difficile de concurrencer un développeur qui a exactement le même profil que vous mais qui n’est pas en région parisienne car il pourra se permettre d’avoir des tarifs plus abordables.  Ce dernier point est valable sur des prestations à distance et en télétravail d’un client qui pourrait être n’importe où dans le monde. Cependant il y a également des clients dans la région parisienne qui acceptent le télétravail de manière locale (voir paritelle) et donc il chercheront un profil de développeur web dans la région sans pour autant aller ailleurs. Certains clients sont toujours un peu dubitatif quand au fait de travailler avec une personnes à distance –  même si la notion de freelance et de télétravail est un mode de fonctionnement qui se démocratise de plus en plus. On peut s’attendre prochainement à  ce que  cette méthodologie devienne phare dans le monde du travail de demain.

D’après les rapports d’études et les baromètres établis dans le travail de l’IT, on considère pour un profil équivalent un écart de revenu entre 15 et 33 % pour les personnes qui sont sur Paris et les autres qui sont en région.  Entre les deux nous avons les personnes qui sont dans les grandes villes qui bénéficient tout de même d’un attrait plus important que les développeurs en région. 

Le statut et les charges du développeur freelance

Il existe différent statuts possible pour un indépendant qui souhaite faire du développement web : que vous soyez en micro-entreprise, en SASU, voir en EUR, ou encore en portage salarial. Vous n’aurez pas les mêmes charges et la même comptabilité, ce qui influe sur votre revenu final.

TVA

Il ne faut pas oublier que si vous êtes assujetti à la TVA alors il y aura 20 % de taxe compris dans tout ce que vous facturez. C’est à double tranchant car ceci vous permettra par la suite de récupérer 20 % de TVA lorsque vous faites un achat de matériel.  Si vous travaillez avec une société qui a elle-même un numéro de TVA ou une société qui est en dehors de l’Union européenne alors vous pourrez facturer directement hors-taxe. Une facturation d’assujetti a assujetti doit mentionner la notion d’autoliquidation sur la facture et les deux numéro de TVA réciproques  pour justifier l’exclusion de la TVA.

Quelques cas concrets selon le statut

Pour donner quelques exemples de revenus finaux, vous pouvez être en micro-entreprise et limité à 70 000 € hors-taxe de chiffre d’affaire par an mais ceci engendre à 22 % de charges fixes sur tout ce que vous percevez qui sera ensuite déduit d’un abattement fiscal forfaitaire de 34 %  pour l’impôt sur le revenu. C’est une forme juridique qui est donc très avantageuse mais limitée avec ce seuil de chiffre d’affaires qui peut cependant être dépassée sans limite une année sur deux. 

Si vous optez pour le portage salarial considérez environ 100 % de charges surtout ce que vous facturez,  vos revenus sont ensuite soumis à l’impôt sur le revenu. Par exemple si vous voulez obtenir 2000 € net alors ça me coûtera 4000 € à sortir. Il y aura donc 2000 € de charges et de frais soit le même montant que ce que vous allez toucher. Il faut éviter le portage salarial si on souhaite se lancer en tant qu’indépendant tout simplement car les charges sont trop élevées. Ce serait uniquement intéressants pour une activité annexe ou complémentaire sans avoir trop d’administratif , car tout est géré par la société mère et vous êtes donc considéré et protégé au même titre qu’un salarié.

Une des nouveautés récentes dans le cas d’une SASU correspond à la rémunération aux dividendes avec la flat tax . C’est-à-dire que vous recevez uniquement des dividendes ( i.e. le résultat d’exploitation disponible à distribuer aux actionnaires) qui seront taxés à 30 % net d’impôts. C’est donc très avantageux, mais par contre vous ne bénéficiez pas d’une assurance et d’une mutuelle, ni même ne cotisez pour votre retraite avec ce mode de rémunération.
Vous pouvez cumuler ce mode de rémunération avec un statut de salarié au sein de votre SAS c’est-à-dire percevoir un revenu mensuel correspondant  globalement à 80% de charge. C’est-à-dire que pour se percevoir 2000 € il faudra compter environ l’équivalent en charge ( 0.8*2000= 1600€ de charges), donc un total de 3600 € à sortir pour avoir un salaire net de 2000 €, qui sera lui-même soumis à l’impôt sur le revenu classique. Ce qui est généralement conseillé c’est d’attribuer un salaire minimum mensuel de sorte à vivre convenablement et de garder l’excédent pour le distribuer en dividendes. Cela permettra d’optimiser ses revenus et de diminuer au maximum les charges. En effet, il ne sert à rien de prendre un salaire qui serait fortement taxé alors qu’on peut attendre la distribution des dividendes net d’impôts. Surtout si vos revenus sont déjà conséquent et que vous avez un taux marginal d’imposition qui est important.

L’ancienneté et l’expérience d’un développeur web 

 

L’expérience que vous avez vous permet de définir un tarif journalier qui est plus conséquent et d’aborder des sociétés qui auront une recherche plus précise de leurs besoins. Et c’est pourquoi en fonction de votre ancienneté vous pouvez prétendre à des revenus qui seront plus conséquent.  Par exemple entre une personne confirmé qui a déjà entre 4 et 8 ans d’expérience sur Paris et un expert senior avec plus de 8 ans d’expérience dans son domaine d’activité sur Paris les revenus sont doublées d’après les rapports et baromètre . A savoir environ 70000 € annuel pour un confirmé contre 120000 € en moyenne pour un senior expert. En région la différence est moins flagrante l’augmentation et la différence est d’environ 20 % tandis que dans les grandes villes on va retrouver encore une belle progression avec l’expérience et l’ancienneté sur un développeur.

Les profils d’un développeur web freelance

 

Les spécialisations et frameworks d’un développeur web

Dans votre lancement d’activité en tant que développeur web et pendant il y aura deux manières de fonctionner et de voir les choses par rapport à votre méthodologie de travail.  En effet vous pouvez soit vous orienter en tant que développeur full stack et donc aborder les clients en leur précisant que vos compétences sont pluridisciplinaire et que pour vous pouvez traiter un projet dans son ensemble si les besoins correspondent ce qui vous offre du coup une palette de prestations qui est bien plus large mais classique en terme de prestation.  A contrario un développeur spécialisé dans une technologie bien précise pourra trouver des clients qui ont un besoin aussi précis et donc prétendre un tarif plus élitiste car le fait de se préciser et de se spécialiser dans un domaine va rajouter de la plus-value à votre profil cependant vous serez donc moins pluridisciplinaire. Il sera aussi difficile de trouver des clients qui ont des besoins spécifiques.

L’objectif dans tous les cas et bien de travailler avec des framework d’actualités et une statck de technologies qui sont novatrices. Elles vous permettront d’améliorer votre profil avec des compétences qui sont tout de même un minimum complète, même si la spécialisation est un avantage dans tous les cas ( surtout sur des technologies qui sont bien recherchées ). Il sera indispensable pour vous de constituer un portfolio ou d’avoir des antécédents créatif et fonctionnel de projet de sorte à pouvoir justifier de votre savoir-faire et de vos compétences nous sommes sur un corps de métier où il n’y a rien de physique alors le seul moyen de prouver ses capacités c’est les réalisations précédentes et les connaissances. N’hésitez pas à mettre en avant vos projets personnels également et vos créations même à titre perso à partir du moment ou elles correspondent aux demandes du client sur les technologies recherchées. 

Les langages les plus abordés et rémunérateurs pour un freelance

D’après le baromètre JDN 2019, les langages web les plus sollicités au travail sont le JavaScript  et le PHP de manière extrêmement prédominante ensuite on va retrouver du rugby ou du go et plein de d’autres langage qui sortent petit à petit du lot. Il y a des frameworks qui deviennent incontournables comme par exemple Angular, Rails, React, vue, Django..  et qui prédominent sur le marché du web. N’hésitez pas à vous renseigner à ce sujet pour éventuellement recadrer vos compétences sur un domaine d’activité en particulier voir apprendre un framework si vous voyez que ce dernier vous intéresse et que vous avez déjà un background qui vous permet de l’aborder en toute sérénité de sorte à maximiser votre potentiel de vente et votre palette de compétences. 

Si vous travaillez avec des technologies qui se font plus rare au plus difficile à aborder alors vous pouvez maximiser votre potentiel de revenus par exemple un développeur Ruby prétend à un tarif jour environ 30 % plus cher qu’un développeur PHP  d’après les études statistiques.
 

Freelanced vous oriente pour devenir developpeur web

Aucune paperasse avec la formation Freelanced

Sur ce site vous trouverez tous les conseils et astuces ainsi que l’accompagnement avec un guide qui permettra de vous projeter au mieux dans votre lancement d’activité en tant que développeur web et d’aborder en fonction de votre profil les meilleures solutions à mettre en œuvre.Vous n’avez plus à vous soucier des démarches administratives et des paperasses  car nous mettons le nécessaire à disposition de sortes est-ce que vous soyez enfin indépendant et que vous puissiez lancer votre propre activité sans être sous le couvert d’un patron. Freelanced Propose à travers son blog  une panoplie de contenu sous forme d’articles pour préciser certaines problématiques que vous allez rencontrer ou que vous vous posez déjà. Fort d’une expérience précédente en tant qu’indépendant, j’ai souhaité mettre en place ce site web pour répondre aux besoins de ceux qui n’osent pas encore franchir le pas et qui pensent que c’est difficile de se lancer.  Alors passez quelques minutes à faire le tour du site ça vous permettra de gagner des heures de recherche sur internet avec des réponses pas toujours clair, parfois imprécises voir obsolète. Téléchargez le guide gratuit qui vous permettra d’avoir l’essentiel du contenu à savoir avant de se lancer en tant que développeur freelance !

Le guide pour devenir Freelance

Doubler votre salaire, voyager et... être votre propre boss ?

Envie de devenir Développeur Freelance ?

 

Doubler votre salaire, voyager et... être votre propre boss ?

 

Recevez 4 vidéos de formation offerte pour devenir Développeur Freelance

 

RAPIDEMENT ET SANS PAPERASSE

Merci de votre confiance